Loi pinel : avantages et limites

La loi Pinel est un dispositif ayant pour objectif de favoriser l‘investissement immobilier dans les zones tendues. Elle propose des réductions d’impôts et d’autres avantages qui incitent à l’investissement locatif. Cependant, cette disposition présente quelques limites dans son application. Quels sont les bienfaits et les inconvénients de ce dispositif ?

Loi Pinel : les avantages du dispositif

La loi Pinel est une législation avantageuse pour les investisseurs immobiliers sur plusieurs plans.

La réalisation d’économies d’impôts

C’est le principal avantage de cette disposition législative. En effet, elle vous permet d’avoir une réduction d’impôts en fonction de la durée de location, du plafond de loyers… Les investisseurs immobiliers qui s’engagent selon les conditions du dispositif bénéficieront d’une exonération de 12 % pour une durée de 6 ans. Sur 9 ans, ils auront une réduction de 12 % et sur 12 ans, la diminution est de 21 %. Le pourcentage de réduction est appliqué sur le prix de revient du bien.

L’aide de location aux ascendant-descendants

Avec cette disposition relative à l’investissement immobilier, vous pouvez aider un parent à se loger. Ceci est valable pour tous les immeubles acquis à partir de janvier 2015 et éligibles à ce dispositif légal. La seule condition est que le locataire ne doit pas être dans votre foyer fiscal. Il ne pourra pas non plus avoir droit à une Aide Personnalisée au Logement.

Les biens pinel sont très prisés

Les logements qui sont conformes à cette législation intéressent beaucoup de locataires. En effet, ils répondent aux différentes exigences nécessaires pour un meilleur confort et une bonne isolation thermique. Ce sont des immeubles neufs ou revalorisés. Les loyers pour ces immeubles sont les plus bas du marché et le contrat pour la durée de location est aussi souple.

Un dispositif fort apprécié des banques

Lorsque vous avez pour ambition de recourir à cette disposition, il vous sera facile d’obtenir un financement auprès de votre banquier. Vous obtiendrez alors facilement des conditions de financement très avantageux. Vous pouvez avoir également un crédit immobilier sans apports avec des taux intéressants.

Quelques limites de la loi Pinel

La loi Pinel peut être parfois perçue comme un couteau à deux tranchants. En effet, malgré ses avantages, elle présente quelques inconvénients.

Les inconvénients pour le propriétaire

Le propriétaire du bien est d’abord confronté à un plafond au niveau de l’investissement global. En effet, il ne peut effectuer un investissement de 5 500 euros par m². C’est la condition pour jouir de la défiscalisation. Cette condition exclut les grandes villes comme Paris où les classes moyennes ont du mal à s’en sortir avec le loyer.

De même, les logements qui peuvent être soumis à cette disposition doivent être neufs, en état d’achèvement ou en projet de construction. Vous ne pouvez pas non plus bénéficier de cette disposition pour plus de deux logements au cours d’une même année.

Enfin, cette loi est un projet à rentabilité dans le long terme. Il faudra attendre au moins 9 ans, sinon plus pour espérer jouir de son investissement.

Les inconvénients pour les locataires

Le principal inconvénient de cette disposition pour les locataires est que la location sera considérée comme leur résidence principale.

De même, tout le monde ne peut être éligible à la location d’un immeuble avec cette disposition. En effet, il existe des seuils de revenus à respecter selon que le locataire soit seul, en couple ou avec des personnes à charge.

Ermengardi Roussel

A propos Ermengardi Roussel

Laisser un commentaire