À quoi sert le FDS ?

Les conséquences des substances chimiques sur l’environnement et sur les humains ne sont plus à démontrer. Au sein de l’Union Européenne, des dispositions ont été prises pour mieux cerner la circulation de ces substances chimiques dans les pays. Allons à la découverte de l’une de ces dispositions.

Une fiche qui régularise tout un secteur

Afin de prévenir et supprimer les risques en rapport avec la circulation des produits chimiques dans les différents pays, les États de l’Union Européenne ont opté pour un règlement nommé reach. Le reach est un sigle qui regroupe une série de 4 activités essentielles de contrôle mises en vigueur. Il s’agit des activités suivantes : Registration – Evaluation – Autorisation – Chemicals. Il s’agit d’un règlement qui permet à l’Union Européenne de contrôler les différentes substances chimiques qui font leur entrée sur le continent ou qui y sont produits.
Toutefois, ces substances doivent atteindre une quantité d’au moins une tonne. Les fabricants et les importateurs sont donc appelés à enregistrer leurs produits chimiques à une agence mise sur pied pour la cause. Mais pour que cet enregistrement soit possible, le remplissage d’une fiche est indispensable.
Voulant signifier Fiche de Données de sécurité, cette fiche est l’outil de mise en application du règlement reach. Il s’agit d’une fiche qui renseigne sur la nature, l’utilité et sur la fabrication des produits chimiques. Ces renseignements permettent à l’agence d’enregistrement de savoir de quels produits il s’agit et de déterminer si leur entrée ou utilisation sur le continent ne serait pas un risque majeur.

Les différentes rubriques de cette fiche

La fiche de données de sécurité fds est composée d’un ensemble de 16 rubriques. C’est donc à travers ces rubriques que les renseignements sont fournis. On retrouve donc les rubriques : identification de la substance et de l’entreprise, identification des dangers, informations sur les composants, premiers secours et mesure de lutte contre l’incendie. On retrouve aussi les rubriques : mesures à prendre en cas de dispersion accidentelle, manipulation et stockage, contrôle de l’exposition puis propriétés physiques et chimiques.
Les rubriques : stabilité et réactivité, informations toxicologiques, informations écologiques, considérations relatives à l’élimination et informations relatives au transport figurent aussi sur la fiche. Sans oublier les rubriques : informations réglementaires et autres informations. Rien qu’à lire les intitulés de ces rubriques, on devine sur quoi chacune d’elle porte et les renseignements que l’on doit y inscrire.

Cette fiche est-elle indispensable ?

L’importance de cette fiche n’est plus à démontrer désormais. Vu la nature dangereuse des substances concernées, les entreprises importatrices ou les fabricants doivent être en mesure de la fournir. Il s’agit d’un outil de communication très important dans le processus d’acheminement et d’utilisation des produits chimiques. D’ailleurs, sans sa fourniture à l’Agence Européenne de Produits Chimiques sise à Helsinki, les produits peuvent être interdits d’importation, de fabrication ou d’utilisation si jugés nocifs.

La sécurité des humains et de l’environnement prime sur les gains que pourraient réaliser les importateurs et fabricants de produits chimiques. Il est donc indispensable de remplir la fiche en question pour plus de sûreté

Ermengardi Roussel

A propos Ermengardi Roussel

Laisser un commentaire