Quels matériels utilisés pour conserver le chocolat

Délicieux tout en étant varié, le chocolat fait le bonheur de nombreux gourmands qui n’attendent pas Noël ou Pâques pour s’approvisionner. Mais il a un hic : la conservation. Découvrez dans cet article quelques astuces pour conserver votre péché mignon le plus longtemps possible.

Des bases simples à respecter

Les maîtres chocolatiers recommandent de consommer le chocolat le plus rapidement possible si on veut profiter de tous ses arômes. La logique, c’est donc plus le chocolat est frais, meilleur il est. Force est de constater que pour la plupart des consommateurs, un chocolat se mange à une telle vitesse qu’on n’a pas besoin de le conserver plus de trois ou quatre jours. Mais si on préfère faire durer le plaisir, il faut connaître les astuces pour le conserver pendant des semaines, voire des mois, en attendant la bonne occasion.

Il existe un principe de base pour déguster le chocolat dans des conditions optimales : respecter la date limite d’utilisation optimale du produit. Cette élément donne une idée de la date jusqu’à laquelle on peut le déguster. Cependant, passé cette date, cela ne signifie pas que le chocolat est impropre à la consommation, mais ses qualités gustatives ne seront peut-être plus les mêmes que celles d’un chocolat frais.

Il faut garder en tête que le chocolat craint l’humidité et le froid. Le conserver au frigo pourrait lui donner une texture granuleuse et une couleur terne. Et pour cause, le froid altère le beurre du cacao qui conserve et fait ressortir les arômes. Pour l’humidité, le chocolat ne contient que 0,5% d’eau, et cette faible teneur amoindrit le développement de bactéries. Mais il absorbe rapidement l’humidité, et favoriserait le phénomène inverse. Le chocolat et les odeurs ne font également pas bon ménage. Il n’est donc conseillé de le mettre dans le frigo en dehors des périodes de fortes chaleurs. Mais dans ce cas, il convient de le placer dans une boîte hermétique pour le mettre à l’abri de l’humidité et des odeurs.

Le chocolat est fragile et n’aime pas les brusques changements de température, par il contient du beurre de cacao qui ramollit avec la chaleur. Il devient moins brillant et risquerait de se liquéfier totalement. Et plus il contient du beurre de cacao, plus il est sensible. C’est la raison pour laquelle le chocolat au lait est moins stable que le chocolat noir. La température idéale pour le conserver est de 15°C à 18°C, et autant que possible à l’abri de la lumière, car il pourrait s’oxyder et changer de goût.

La bonne vitrine pour bien mettre en valeur ses chocolats

Dans une chocolaterie, l’aménagement des vitrines essentielle à la fois pour attirer les passants, mais également pour présenter ses produits sous leur meilleur jour. Sachant qu’une vitrine pour chocolat est un équipement spécial, il est conseillé de s’adresser à un fournisseur vitrine chocolat si sa boutique se trouve par exemple en région Auvergne-Rhône-Alpes. Cela permet de bénéficier d’un service après-vente de qualité, car le vendeur se trouve à proximité. Par ailleurs, un revendeur agrée est en mesure de proposer un large éventail dans son catalogue.

Qu’il s’agisse d’une vitrine chocolat Haute Savoie ou ailleurs, le matériel doit allier esthétique et fonctionnalité, et permet de décorer la boutique tout en conservant les chocolats jusqu’à leur consommation. Il est à garder à l’esprit que le chocolat nécessite un conditionnement très exigeants pour conserver sa texture, on aspect et ses arômes. Avant de choisir sa vitrine, il est judicieux de miser sur un matériel qui offre un bon éclairage pour obtenir un bon attrait visuel. Enfin, autre point très important, une vitrine à chocolat doit être équipée d’un régulateur d’hydrométrie, avec à l’intérieur, un froid ventilé.

Ermengardi Roussel

A propos Ermengardi Roussel

Laisser un commentaire