L’importance de l’éducation dans la Société

Formé à partir du mot latin ex-ducere qui signifie conduire hors de … ou encore guider, l’éducation c’est l’art de former une personne en développant ses qualités physiques, intellectuelles et morales, de façon à lui permettre d’affronter sa vie personnelle et sociale avec une personnalité suffisamment épanouie. Son éducation fait de l’homme qu’il est à la fois un sujet aspirant à communiquer avec ses semblables et le membre d’une société qui existe préalablement. C’est le seul être doté de raison, il est en même temps un être sociable et socialisé. Les merveilleuses innovations éducatives de l’homme et sa rare capacité intellectuelle ne font en effet que de prouver sur une autre forme son importance infinie et sa grandeur éducative. Comment l’éducation peut-elle un élément moteur du développement humain et social ? Quel rôle joue-t-elle au sein de la société ?

 

On peut bien affirmer que l’éducation nous ouvre sur la philanthropie, sur la civilisation, et sur toute l’humanité. Elle est la base de la société, car elle encourage la perfectibilité de l’homme. Elle fait sortir l’homme de l’état des origines pour connaitre certaines perfections des ses facultés. L’éducation est le moteur, la garantie du développement humain et la transformation intégrale d’une société donnée. Donc, l’éducation c’est la clé du progrès et elle aide l’homme à avoir le gout, l’amour du travail, car le travail de son côtéanobli l’être humain, le milieu ambiant, ainsi que la nature. L’éducation a pour rôle de mener l’individu à l’excellence. Elle conduit l’homme au bien et vise le bien commun de l’homme en société.L’éducation se révèle indubitablement importante et nécessaire pour le développement humain, car elle aide l’homme à coopérer à l’œuvre d’humanisation l’éducation, c’est le motif dont on inspire qui compte et qui agit au sein du développement humain et social.

Le rôle de l’éducation

L’éducation doit développer chez l’être humain, l’initiative personnelle. Faire l’éducation de quelqu’un, c’est lui apprendre à penser, à vouloir, à vivre en un mot pour lui-même ainsi pour l’épanouissement des autres. Dans ce sens, il s’agit en éducation d’aider des personnes à prendre conscience d’elles-mêmes, de leurs devoirs, de leurs responsabilités. Elle ne se concilie pas seulement avec la libre initiative de l’élève, elle fournit au contraire le secours dont elle a besoin pour se produire. Dans ce but, nous ne pouvons pas en effet échapper à l’action de la société dans laquelle nous naissons et dans laquelle nous vivons. Personne ne peut éviter de recevoir une éducation. Sur ce, l’éducation vaut bien la peine qu’on y fasse attention. Elle doit se proposer comme but, le développement de l’initiative personnelle et la réalisation de la liberté humaine.

L’éducation par le rôle qu’elle joue au sein de la société, évince la nature première de l’être humain lui permettant de boucher au développement et du progrès social. L’homme en éduquant les autres il s’éduque lui-même et l’éducation le conduit à l’excellence, à la vertu, à la compétence et à la capacité afin d’explorer son propre champ cognitif pour pouvoir déboucher au bien être social.

Ermengardi Roussel

A propos Ermengardi Roussel

Laisser un commentaire