Focus sur les 3 principales parties d’un business plan

Focus sur les 3 principales parties d’un business plan

Pour n’importe quel créateur ou repreneur d’entreprise, le business plan constitue le document de travail de base. La réussite de son projet repose en effet grandement sur lui. Pour cette raison, il doit ainsi être réalisé avec beaucoup de minutie et de sérieux. Afin d’y parvenir, il est surtout essentiel de le structurer dans les règles de l’art. Effectivement, cela donne l’occasion d’avoir une démarche cohérente dans l’établissement dudit document. Pour ceux qui l’ignorent encore, la structure de ce dernier peut être divisée en 3 principales parties. Le point dans le présent article.

La présentation du projet, de la stratégie et du marché

La première partie de la structure d’un business plan  est donc la présentation du projet, de la stratégie et du marché. En d’autres termes, il faut présenter l’offre à proposer, le marché à attaquer et la stratégie à mettre en place. Lors de la présentation du projet, il est indispensable d’être clair autant que possible. Il faut expliquer de manière précise ses produits ou services, c’est-à-dire leurs fonctionnalités, leurs avantages, les technologies employées, le marché visé, le prix, etc. Le marché sur lequel on souhaite se positionner doit d’ailleurs être analysé convenablement. Pour cela, il faut réaliser une étude de la demande et de l’offre, analyser la concurrence, etc. Enfin, il convient d’aborder la stratégie commerciale, la communication, le marketing, etc.

La présentation du porteur de projet, de son équipe et de la structure

La seconde partie de la structure d’un business plan porte sur le porteur de projet et son équipe. Il en est de même pour son cadre juridique. Pour la présentation du porteur de projet en particulier, on doit indiquer ses compétences, son expérience, sa carrière, etc. Elle doit permettre aux différents lecteurs de savoir s’il est bien en mesure de gérer le projet. Ensuite, il faut expliquer les motivations ayant conduit au lancement de ce dernier avant de présenter les acteurs majeurs ou l’équipe de direction du projet. L’idée est de ce fait de décrire les autres personnes importantes qui vont participer à sa réalisation s’il y en a bien sûr. Lors de la présentation de la forme juridique de la société, il est essentiel de présenter en même temps la composition de son capital.

Les prévisions financières

Enfin, la troisième et dernière partie de la structure d’un business plan est consacrée au prévisionnel financier a voir ici. Celui-ci doit contenir au moins un certain nombre d’états. Parmi ceux-ci, on compte un bilan prévisionnel, un compte de résultat prévisionnel, un tableau de financement, un budget de trésorerie mensuel prévisionnel, le calcul du besoin en fonds de roulement, un tableau des divers investissements et enfin le calcul du seuil de rentabilité. À noter qu’il est fortement conseillé de commenter ses tableaux financiers. Aussi, il est important d’apporter des explications. Il est d’ailleurs crucial de faire des liens avec les deux premières parties. Il est bon de souligner qu’à l’issue de cette troisième partie, le lecteur du document doit être capable de savoir si le projet sera rentable.

Ermengardi Roussel

A propos Ermengardi Roussel